> Accueil > Gouvernement > La version des faits de la Ville > Mise à jour de la Ville de Moncton sur le bâtiment de l’ancienne école secondaire Moncton High

Mise à jour de la Ville de Moncton sur le bâtiment de l’ancienne école secondaire Moncton High

MARS 2017

 

Lors de sa séance ordinaire publique du 16 janvier 2017, le Conseil municipal de Moncton a adopté la motion suivante : 

Que le Conseil municipal de Moncton appuie en principe le projet (du groupe Terra Trust/Bird Construction) en tant qu’option supplémentaire pour le réaménagement de l’édifice de l’ancienne école secondaire Moncton High et fournisse une lettre au groupe Terra Trust Inc. et Bird Construction pour le ministère des Transports et de l’Infrastructure du Nouveau-Brunswick. Aussi, qu’on demande au personnel municipal de poursuivre la collaboration au sein du Comité conjoint d’évaluation de la Ville et de la Province pour examiner les propositions reçues par la Province.

En date du 24 mars, deux propositions ont reçu l’appui de principe de la Ville de Moncton, celles de MH Renaissance et de Terra Trust Inc./Bird Construction.

Le Conseil municipal de Moncton devrait recevoir en avril, au cours d’une de ses séances ordinaires publiques, l’analyse indépendante des conséquences du déménagement de la bibliothèque.

La Ville de Moncton continue à encourager la province du Nouveau-Brunswick, propriétaire du bâtiment, à l’inclure dans le processus d’évaluation conjointe.
 

DÉCEMBRE 2016

 

Il y a eu de nombreuses discussions à propos du bâtiment de l’ancienne école secondaire Moncton High. 

Alors que s’achève l’année 2016, voici le point de vue de la municipalité sur ce dossier :

Statut actuel du bâtiment

  • Le bâtiment et le terrain appartiennent tous deux à la province du Nouveau-Brunswick, et le ministère des Transports et de l’Infrastructure en assure l’entretien.
  • Il y a eu deux tentatives d’aménager la propriété par l’entremise d’un processus de demande de propositions. Ni l’une ni l’autre n’a été fructueuse.
  • Le bâtiment est toujours vide; toutefois, la province maintient les services de chauffage et d’électricité afin d’empêcher la détérioration du bâtiment.
  • La Division de la prévention des incendies de la Ville de Moncton mène régulièrement des inspections du bâtiment conformément à l’arrêté sur les bâtiments vacants et abandonnés.

Quel est le rôle de la province du Nouveau-Brunswick? 

  • La propriété figure toujours parmi les actifs excédentaires de la province du Nouveau-Brunswick (http://www2.gnb.ca/content/gnb/fr/ministeres/mti/biens_a_vendre/comte_de_westmorland_bien.html
  • Les représentants provinciaux reçoivent toujours des demandes de renseignements de la part de parties intéressées; ils font régulièrement visiter la propriété et ils acceptent toujours des propositions de réaménagement.
  • La province du Nouveau-Brunswick continue à orienter les promoteurs immobiliers potentiels vers la Ville de Moncton afin de discuter des exigences liées au plan municipal et aux arrêtés en vigueur, ainsi que des détails concernant les propriétés patrimoniales.
  • La province reconnaît qu’il s’agit d’un actif important à l’échelle locale et que les promoteurs intéressés devront obtenir les approbations de zonage, de sauvegarde du patrimoine et d’inspection des bâtiments appropriées avant d’entamer tout type de travail visant le bâtiment et la propriété. 

Pourquoi la Ville de Moncton s’intéresse-t-elle au dossier de l’ancienne école secondaire Moncton High?

  • Les représentants de la Ville et de la collectivité souhaitent préserver le mieux possible ce bâtiment emblématique.
  • L’ancienne école secondaire Moncton High est un immeuble municipal désigné patrimonial.
  • La Ville a compétence sur le processus de zonage, et des permis de construction municipale devront être délivrés pour toute proposition d’aménagement future.
  • L’une des propositions publiques en cours d’évaluation désigne la Ville de Moncton comme partenaire. Conséquemment, le plan d’affaires proposé fait l’objet d’une analyse. Cette proposition prévoit également le déplacement de la Bibliothèque publique de Moncton dans le cadre du projet; ainsi, la Ville évalue maintenant les coûts liés à la faisabilité d’emménager la bibliothèque dans le bâtiment réaménagé et les répercussions d’un tel déplacement (p. ex. conception architecturale, estimations des coûts, incidence sur les impôts fonciers, effets sur le cœur du centre-ville).
  • D’autres soumissionnaires ont également présenté des projets de réaménagement aux fins d’examen par la Ville et la province.

Un groupe de travail conjoint entre la Ville et la province a été mis sur pied

  • Le 5 avril 2016, le personnel municipal a été appelé (par le conseil municipal) à évaluer l’ensemble des concepts de projet soumis et à formuler une recommandation à l’intention du Conseil municipal, dans le cadre d’un groupe de travail conjoint municipal-provincial. Les deux parties évalueront tous les plans d’affaires viables en lien avec ce projet dans la même optique et selon les mêmes critères. En outre, le Conseil municipal a désigné la propriété de l’ancienne école secondaire Moncton High comme une priorité dans son 
    Plan de Match 2016-2020. On y propose que la Ville collabore avec la province et la collectivité pour utiliser l’ancienne école secondaire Moncton High à d’autres fins (voir la p.18). 

Prochaines étapes

  • Le groupe de travail conjoint entre la province et la Ville continuera d’examiner et d’analyser tout plan d’affaires viable soumis à la province du Nouveau-Brunswick.
  • Une analyse indépendante des répercussions liées au déplacement de la bibliothèque est en cours. 
  • Le Conseil recevra d’ici la fin février 2017 un rapport du personnel portant sur les résultats de cette analyse. 

Remarque : Cette page sera mise à jour lorsqu’il y aura de nouveaux renseignements ou des progrès à signaler.