> Accueil > Gouvernement > Salle des médias > Communiqués de presse > Construction à Moncton : 2013 au deuxième rang des meilleurs résultats de son histoire

Construction à Moncton : 2013 au deuxième rang des meilleurs résultats de son histoire


Le 28 janvier 2014
 
MONCTON – En 2013, l'aménagement de grands magasins, la construction d'entrepôts, la rénovation de centres commerciaux linéaires, l'agrandissement d'établissements de santé et la construction de trois nouvelles écoles ont permis à Moncton d'atteindre le deuxième niveau le plus élevé de délivrance de permis de construction de son histoire.

Au total, 969 permis de construction, d'une valeur totale de 188,5 millions de dollars, ont été délivrés en 2013, soit une hausse de 18,4 % par rapport au total de 159,2 millions de dollars en 2012. Seule l'année 2009, avec son total de 217,8 millions de dollars, a présenté un niveau supérieur dans l'histoire de la Ville.

Les catégories clés (construction institutionnelle et gouvernementale; construction commerciale et industrielle) ont affiché une hausse importante par rapport à l'année précédente.

Les permis de construction institutionnelle et gouvernementale ont atteint une valeur de 60,3 millions de dollars en 2013, soit une augmentation importante par rapport à la valeur totale de 20,7 millions de dollars constatée en 2012. Les permis de construction de la catégorie commerciale et industrielle ont quant à eux atteint une valeur de 72,4 millions de dollars, soit une augmentation considérable par rapport à la valeur totale de 54,4 millions de dollars constatée en 2012.

« La santé de notre économie locale est étroitement liée à ces investissements publics et privés dans notre ville, explique le maire de Moncton George LeBlanc. Notre croissance continue dans ces catégories essentielles représente un signe très positif et nous permet de bien nous positionner pour l'avenir », ajoute-t-il.

La valeur totale des permis de construction de la catégorie institutionnelle et gouvernementale s'est avérée trois fois supérieure à la valeur totale atteinte en 2012, tandis que la catégorie commerciale et industrielle a augmenté de 29 %.

L'année s'est également terminée sur une note positive en matière de construction résidentielle. Les permis de construction de la catégorie résidentielle au mois de décembre 2013 étaient en hausse de 19 % par rapport à l'année précédente. Au total, des permis de construction pour un montant de 1,6 million de dollars ont été délivrés en décembre 2013, par rapport à un montant de 1,4 million de dollars en 2012. La tendance annuelle générale a affiché une baisse de 36 % en 2013 par rapport à 2012, de 80,5 millions de dollars en 2012 à 51,5 millions de dollars en 2013. 

« L'année 2013 a été marquée par le renouvellement de l'intérêt porté à Moncton, avec des investissements importants provenant de divers partenaires commerciaux et institutionnels, indique le maire LeBlanc. 

Encore plus encourageant, nous commençons l'année 2014 en sachant que certains projets d'importance sont déjà en préparation », ajoute-t-il, en référence notamment à l'annonce récente selon laquelle le grand détaillant nord-américain Cabela's lancerait la construction d'un magasin à Moncton en 2014, avec une date d'ouverture souhaitée au printemps 2015.

« Les entreprises, et plus particulièrement les détaillants, considèrent le marché du Grand Moncton comme l'endroit où il faut être, explique M.  LeBlanc. Les commentaires formulés par la présidente et directrice générale du Conseil canadien du commerce de détail, Diane Brisebois, lors de sa visite de notre ville en novembre, ont représenté un grand encouragement. Elle a souligné que lorsque de grands détaillants comme Cabela’s annonçaient leur arrivée sur un nouveau marché, ils attiraient à leur tour d'autres détaillants de toutes tailles. » D'après Diane Brisebois, la série de succès du Grand Moncton en matière de commerce de détail devrait se poursuivre.

Dans l'industrie de la vente au détail, les chiffres de 2013 en matière de permis de construction ont été poussés par la rénovation de l'ancien magasin Zellers du secteur nord de Moncton en vue de le transformer en magasin Target (3,9 millions de dollars), ainsi que par les rénovations effectuées au magasin Walmart de Moncton. Un nouveau magasin Kent Building Supplies a ouvert sur le boulevard Harrisville à Moncton (5 millions de dollars).

En 2013, des permis ont été délivrés pour la création d'un nouveau complexe à l'intersection nord-ouest de la promenade Elmwood et de la Transcanadienne (route 2). Ce complexe abritera un nouveau magasin Home Hardware et d'autres magasins de vente au détail. Un autre aménagement commercial est prévu à l'intersection sud-ouest de la Transcanadienne et du chemin Mapleton.

Les entreprises ont également renouvelé leur confiance à l'égard de Moncton en 2013. Dans le parc industriel Caledonia, un nouveau centre de distribution de Kent Building Supplies, d'une surface de 400 000 pieds carrés, a été construit. En outre, de nouvelles installations ont été construites par Atlantic Air Cooled Engines au 254, chemin Horsman (1,1 million de dollars), par Parts for Trucks au 387, avenue Desbrisay (2,5 millions de dollars), par Prism Construction et par Lara Enviro. Un nouvel entrepôt a aussi été construit au 50, rue Commerce (d'une valeur de 26 millions de dollars).

D'après le maire LeBlanc, la tendance pour 2014 semble robuste. Déjà, le distributeur national de pneus RTD-TriCan a annoncé qu'il construirait un nouveau centre de distribution de 100 000 pieds carrés sur la promenade Deware, dans le parc Caledonia Industrial Estates. Cette société, en tant que distributeur national majeur de douzaines de marques de pneus pour l'automobile et l'industrie, dispose déjà de deux emplacements à Moncton. Avec cette nouvelle construction, Moncton deviendra le centre des activités de cette entreprise au Canada atlantique.

La construction de trois nouvelles écoles au sein de la ville a poussé les chiffres des permis de construction à la hausse. Deux d'entre elles, l'école Sainte-Bernadette sur la rue Upton dans le secteur ouest et l'école Le Sommet sur la rue Ryan dans le secteur nord, ont ouvert leurs portes en 2013. Les travaux se poursuivront pendant l'hiver pour la construction de la nouvelle école secondaire d'une valeur de 27,4 millions de dollars sur la promenade Elmwood en vue de remplacer l'école secondaire Moncton High qui se trouve sur la rue Church.

« Ces nouvelles écoles sont des catalyseurs importants pour la croissance de la ville, car elles ont tendance à favoriser la construction de nouveaux logements et à stimuler la croissance démographique », ajoute George LeBlanc. 

En 2013, la construction institutionnelle a été menée par la création d'une clinique du cancer du sein et d'un centre d'IRM au Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont ainsi que d'une clinique d'oncologie à l'Hôpital de Moncton. Ailleurs dans la ville, le projet de rénovation du centre étudiant de l'Université de Moncton dispose d'un permis de construction d'une valeur de 2 millions de dollars.

En 2013, les projets importants au centre-ville de Moncton comprenaient les rénovations du bâtiment du terminal au 1234, rue Main (8 millions de dollars) et le remplacement des thermopompes dans le bâtiment de Travaux publics et Services gouvernementaux Canada au 1045, rue Main (1,5 million de dollars). De nouveaux restaurants, y compris Starbucks et Freshii (qui doit ouvrir sous peu), ont été aménagés sur la rue Main, tout comme un certain nombre de nouveaux magasins de vente au détail sur la rue St. George.

En matière de construction résidentielle, un nouveau foyer de soins spéciaux a été construit au 15, rue Lady Russell (800 000 $), l'établissement résidentiel pour personnes âgées situé au 75, promenade Brialea a été agrandi (650 000 $) et un foyer de soins spéciaux à deux étages disposant de 119 chambres a été construit au 270, rue John (4,5 millions de dollars). La construction d'un immeuble d'habitation de quatre étages a été annoncée à l'intersection du boulevard St. George et du boulevard Dixon.

En 2013, la valeur totale des « autres » permis, comme les piscines, les clôtures, les remises, les garages et les affiches, a atteint 4,3 millions de dollars, soit une hausse par rapport au 3,6 millions de dollars constatés en 2012.

Sherry Sparks, directrice du service Inspection des bâtiments de la Ville, a indiqué que l'année 2013 était aussi une année de changement dans son service; c'est avec plaisir qu'elle a vu se dérouler sans incident le transfert au sein du Service d’urbanisme ainsi que la mise en place d'un guichet unique.

« Nous avons reçu des commentaires très positifs à propos du fait que les résidants et les entreprises de Moncton et de Riverview disposent d'un service plus simple et qu'ils vivent ainsi une expérience beaucoup plus positive lorsqu'ils demandent des permis de construction », indique-t-elle.

Toute construction ajoutée à un site, p. ex. les bâtiments accessoires, les clôtures, les terrasses, etc., exige un permis de construction et d'aménagement, comme l'indiquent l'Arrêté de construction Z-410 et l'Arrêté de zonage Z-202.

Pour de plus amples renseignements au sujet des permis de construction, communiquez avec le service Inspection des bâtiments par téléphone au 856-4375 ou par courriel à  info.inspection@moncton.ca.

-30-

Information :
Isabelle LeBlanc
Directrice, Communications
Ville de Moncton
(506) 863-4544 / Isabelle.leblanc@moncton.ca