> Accueil > Gouvernement > Salle des médias > Communiqués de presse > Séance d'information publique (obj. : crise des réfugiés syriens)

Séance d'information publique (obj. : crise des réfugiés syriens)


Le 3 novembre 2015

MONCTON – Le jeudi 12 novembre, les résidants et les organismes de la région des trois municipalités sont cordialement invités à assister à une séance d'information publique portant sur la crise des réfugiés syriens. Durant la séance, qui se tiendra de 18 h 30 à 20 h, à l'école Edith Cavell (125, rue Park), plusieurs partenaires locaux et experts fourniront des renseignements clés sur le processus d'accueil des réfugiés dans notre collectivité. Après les présentations, les participants seront en mesure de discuter directement avec les intervenants afin d'en apprendre davantage sur la manière dont ils peuvent aider dans ce contexte de crise internationale. 

« Comme toujours, les résidants de Moncton ont exprimé le désir d'aider les personnes dans le besoin. Cette séance d'information publique contribuera à répondre aux questions sur le processus d'accueil des réfugiés et permettra à tous ceux qui souhaitent offrir de l'aide d'obtenir les renseignements nécessaires. Nous sommes ravis de faciliter ce dialogue entre les éventuels bénévoles et les partenaires qui assurent l'intégration de nos nouveaux résidants », a déclaré le maire de Moncton, George LeBlanc. 

« La participation des municipalités et la direction assurée par la Ville de Moncton sont essentielles au succès de l'intervention du Canada face à la crise de réétablissement des réfugiés », a déclaré le président de la Fédération canadienne des municipalités (FCM), Raymond Louie. 

« Comme gouvernement municipal, nous sommes prêts à tendre la main et appuyer les organismes qui sont déjà sur les lieux et offrent leurs services afin de rendre l'immigration plus facile pour les nouveaux. Les réfugiés syriens qui arriveront seront complètement appuyés par nos communautés », souligne le maire Yvon Lapierre, maire de Dieppe.

« Riverview rejoint la liste grandissante des municipalités canadiennes qui font leur part pour aider les personnes touchées par la crise humanitaire », a déclaré la mairesse de Riverview, Ann Seamans. « Les résidants qui veulent aider ou qui ont manifesté un intérêt à parrainer de manière privée une famille de réfugiés syriens sont invités à assister à cette séance publique le 12 novembre. Ils pourront ainsi en apprendre davantage sur les diverses mesures qui peuvent être prises pour faire face à la crise et accueillir les familles de réfugiés dans nos collectivités. » 

« Tandis que notre collectivité fait preuve d'une immense générosité en ouvrant ses portes à ceux qui en ont le plus besoin, l'Association multiculturelle du Grand Moncton est disposée à mettre à profit ses 35 ans d'expérience dans l'intégration des réfugiés pour fournir des conseils et un appui essentiels aux commanditaires et aux nouveaux arrivants », a déclaré Jean-Pierre Alexandre, directeur général de l'Association multiculturelle du Grand Moncton. 

À propos des participants :

AMGM (Association multiculturelle du Grand Moncton)
L'AMGM offre des services d'établissement essentiels aux réfugiés et aux immigrants indépendants, notamment :

  • leur fournir un soutien logistique clé comme trouver un endroit où les loger, établir leurs finances et les mettre en lien avec les services essentiels du gouvernement, de la santé et de soutien;
  • intégrer leurs enfants dans le système scolaire et le milieu social;
  • leur fournir un accès à des cours de langue en anglais ou en français, au besoin;
  • leur permettre de trouver ou même de créer un emploi adéquat.

Étant donné que les réfugiés sortent généralement de situations dans lesquelles ils avaient peu ou pas d'accès aux services de santé de base, à l'éducation ou au logement, en plus de ce service essentiel, nous les aidons aussi à devenir des membres de leur nouvelle communauté grâce à des services de réétablissement spécialisés, p. ex. :

  • leur offrir des compétences essentielles pour la vie que la population canadienne tient souvent pour acquises;
  • les renseigner sur le transport, la nutrition et la santé personnelle;
  • protéger leurs droits et garantir leur sécurité.

Que ce soit pour l'établissement, la langue et l'emploi, tout le personnel de l'AMGM (presque 30 personnes actuellement) contribuera, dans une plus ou moins grande mesure, à offrir un soutien.

Convention of Atlantic Baptist Churches (lien en anglais seulement)
L'organisme Convention of Atlantic Baptist Churches est l'un des quelque 100 signataires d'entente de parrainage autorisés par Citoyenneté et Immigration Canada à gérer et prendre en charge les parrainages de réfugiés. L'organisme aide tout groupe intéressé par le parrainage, offre une formation et un encadrement, et signe des engagements pour les groupes qui font un parrainage par l'entremise d'une église ou d'une paroisse locale. À l'heure actuelle, l'organisme a pour objectif de faire venir 50 familles de réfugiés du Moyen-Orient dans la région de l'Atlantique. La première famille est arrivée le 20 août et une nouvelle famille est sélectionnée environ chaque semaine. (Les groupes constitutifs d'un signataire d'entente de parrainage participent plus facilement à tous les volets de parrainages privés.) 

Josie Marks, avocate spécialisée en droit de l'immigration et des réfugiés
Le gouvernement du Canada a divers programmes grâce auxquels de simples citoyens et des groupes communautaires peuvent parrainer des réfugiés à l'étranger pour un réétablissement au Canada. Ces programmes comprennent les signataires d'entente de parrainage (organismes religieux, ethnoculturels ou communautaires constitués en sociétés qui ont signé des ententes officielles avec le gouvernement fédéral pour réétablir des réfugiés étrangers au Canada), des répondants communautaires (organismes locaux appuyant le réétablissement des réfugiés dans leur communauté) et les groupes de cinq (G5) (cinq citoyens canadiens ou résidants permanents du Canada ou plus qui, collectivement, prennent des dispositions pour réétablir un réfugié ou une famille de réfugiés dans leur communauté). Un bref aperçu de ces volets de parrainage sera fourni, y compris les personnes qui peuvent parrainer ou être parrainées, ainsi qu'une description des responsabilités des organismes parrains et du processus de parrainage. 

Croix-Rouge canadienne
La Croix-Rouge canadienne continue à soutenir les opérations pour les réfugiés au Liban, en Turquie, en Iraq, en Jordanie, en Allemagne, en Grèce, en Serbie, en Italie, en Macédoine, en Hongrie, en Croatie et en Slovénie. En outre, nous apportons un soutien logistique et technique à la Croix-Rouge allemande : transport par avion de 10 000 lits de camp et de 10 000 couvertures, et envoi de 26 employés et bénévoles pour aider à gérer les refuges d'urgence. Gail Brownlee sera présente et fera la promotion des moyens dont dispose le public pour faire des dons à la Croix-Rouge en vue de contribuer au financement de cette opération.

– 30 –

Information : 

Nicole O. Melanson
Communications, Ville de Moncton
506-383-6214 / nicole.melanson@moncton.ca