> Accueil > Gouvernement > Services municipaux > Inspection des bâtiments > Prévention du refoulement

Prévention du refoulement

Prévention du refoulement

Programme de prévention du refoulement et de contrôle des jonctions fautives de la Ville de Moncton

Qu'est-ce qu'une jonction fautive?

Une jonction fautive est un raccord de tuyauterie existant ou potentiel qui peut entraîner la présence de polluants ou de contaminants dans votre eau potable en cas de refoulement.

Qu'est-ce qu'un « refoulement »?

Le refoulement est occasionné par un changement de la pression dans le réseau, lequel provoque une inversion de la circulation de l'eau. Cette inversion de la circulation de l'eau peut permettre à des polluants ou des contaminants de pénétrer dans le système d'eau potable par les jonctions fautives. Il existe deux types de refoulements : le siphonnement à rebours et la surpression.

Qu'est-ce qu'un siphonnement a rebours et quelles en sont les causes?

Un siphonnement peut avoir lieu lorsque la pression dans le réseau d'eau diminue. Un tel phénomène est en règle générale causé par une interruption de l'alimentation en eau due à la lutte contre un incendie à proximité, à des réparations ou à des défaillances des conduites principales d'alimentation en eau. Ce type de refoulement peut entraîner l'écoulement d'eau depuis les bâtiments ou les aménagements et éventuellement permettre à des contaminants d'entrer dans la conduite principale d'approvisionnement en eau.

Qu'est-ce que la surpression?

Lorsqu'un réseau fonctionne à une pression supérieure à la pression de la conduite principale d'eau, un refoulement de surpression peut se produire. Généralement, les refoulements de surpression sont causés par des pompes haute pression, des augmentations de la température dans des chaudières défaillantes, des châteaux d’eau ou d'autres systèmes produisant une pression. La surpression peut entraîner une inversion de la circulation de l'eau et la pénétration de polluants ou de contaminants dans l'eau potable.

Qu'est-ce qu'un dispositif anti-refoulement?

Ce dispositif mécanique empêche le refoulement d'eau et donc les polluants et les contaminants de pénétrer à l'intérieur du système d'eau potable par les jonctions fautives. Les dispositifs antirefoulement éprouvables utilisés habituellement dans les établissements commerciaux pour des procédés à risque moyen à élevé comprennent par exemple les dispositifs à principe de réduction de pression, les clapets de retenue doubles et les brise-vide à pression. Les dispositifs non éprouvables utilisés habituellement dans les propriétés résidentielles pour des procédés à faible risque comprennent les clapets anti-retour doubles et les brise-vide de raccords de tuyaux.

Les piscines ont-elles besoin d'un dispositif antirefoulement?

Oui, dès qu'une piscine a été installée sur une propriété résidentielle, il faut installer un clapet anti-retour double sur l'entrée de service, immédiatement après le compteur d'eau. Tous les raccords du tuyau doivent être équipés d'un brise-vide de raccord de tuyau. Ces mesures permettront d'empêcher l'eau contaminée de la piscine d'entrer dans le système d'eau potable si un siphonnement à rebours survenait pendant le remplissage de la piscine. Les raccords aux piscines dans les établissements commerciaux requièrent un dispositif antirefoulement éprouvable.

Les dispositifs antirefoulement éprouvables doivent-ils faire l'objet d'une vérification et d'un entretien?

Oui, ils doivent être vérifiés au moment de l'installation, puis au moins une fois l'an par la suite. Si la vérification n'est pas concluante, un entretien ou des réparations doivent avoir lieu immédiatement pour maintenir le dispositif en parfait état de fonctionnement. Le dispositif doit être vérifié immédiatement après une réparation, un entretien, ou lorsqu'il a été enlevé et réinstallé ou installé ailleurs.

Pourquoi dois-je soumettre mon dispositif antirefoulement à une vérification annuelle?

Les dispositifs antirefoulement sont munis de joints d’étanchéité, de ressorts et de pièces mobiles qui peuvent s’encrasser, s'user ou se fissurer par la fatigue. Il faut par conséquent vérifier au moins une fois par an les dispositifs antirefoulement pour s'assurer qu'ils fonctionnent correctement. Cette vérification doit avoir lieu pour assurer la salubrité de l'eau potable et est exigée est vertu de l'arrêté municipal P-102.

Qui a la responsabilité de la vérification et de l'entretien du dispositif antirefoulement?

Il incombe au propriétaire ou à l'usager de s'assurer que les dispositifs antirefoulement qui se trouvent sur sa propriété sont toujours dans un état de fonctionnement satisfaisant.

J'ai reçu une lettre de la Ville affirmant que mon dispositif antirefoulement doit faire l'objet d'un rapport. Que dois-je faire?

La Ville de Moncton exige l'établissement de rapports annuels démontrant que tous les dispositifs antirefoulement ont été vérifiés et qu'ils sont dans un état de fonctionnement satisfaisant. Le service Inspection des bâtiments fait parvenir un avis chaque année aux usagers pour les informer de la date à laquelle un rapport de vérification doit être établi. Les propriétaires doivent communiquer avec une entreprise spécialisée dans la vérification des dispositifs antirefoulement pour fixer la date d'une vérification et mener à bien les travaux.

Qui peut vérifier les dispositifs antirefoulement dans la Ville de Moncton?

Les dispositifs antirefoulement peuvent seulement être vérifiés par des techniciens titulaires d'une licence valide octroyée par la Province du Nouveau-Brunswick. Pour la liste complète des www.gnb.ca/0015/backflowf.htm titulaires d'une licence, veuillez consulter le lien suivant : www.gnb.ca/0015/backflowf.htm.  Pour obtenir la liste des entreprises qui soutiennent l'Association du Nouveau-Brunswick pour la prévention du refoulement et qui comptent généralement des vérificateurs de dispositifs antirefoulement titulaires d'une licence dans leurs effectifs, veuillez consulter le lien suivant : www.nbbackflow.com/testers.  Vous pouvez également consulter la section « Plomberie et tuyauterie » des pages jaunes.

Une fois que la vérification a été effectuée, qui doit remettre le rapport à la Ville?

En définitive, c'est le propriétaire ou l'usager qui doit s'en charger. Toutefois, l'entreprise spécialisée dans la vérification des dispositifs antirefoulement transmet souvent une copie du rapport au service Inspection des bâtiments de la Ville dans le cadre des services qu'elle offre. Il est toujours bon de conserver une copie du rapport pour vos dossiers.