> Accueil > Résidants > Loisirs, parcs et culture > Arts et culture > Art intégré aux lieux publics > Macqui, hommage à notre patrimoine maritime

Macqui, hommage à notre patrimoine maritime

Macqui, hommage à notre patrimoine maritime 

Artiste :

Cecil D. Long

Emplacement :

Cette œuvre est installée dans l’entrée principale de l’Aéroport international du Grand Moncton.

Description de l’œuvre :

Cette œuvre est une statue de pierre abstraite. Sa couleur est gris pâle, et son style est très simple. La finition de la sculpture est lisse.

Symbolisme :

Cette œuvre rend hommage à nos ancêtres et notre histoire. Elle représente tous les différents peuples qui se sont établis ici, ainsi que toutes les épreuves, personnelles et physiques, qu’ils ont subies comme peuple maritime. L’œuvre veut aussi créer un sentiment de chaleur, de communauté et d’acceptation. Cette pièce porte un regard sur le passé et sur notre sens de la survie, pour mieux comprendre le présent et envisager notre futur.

Un mot sur l’artiste Cecil D. Long

Cecil D. Long est né et a grandi à Moncton, mais il a voyagé partout dans le monde entier à titre d’acheteur de créations de couture et d’artiste. Il est revenu à Moncton au début des années 1980 et a ouvert sa première boutique de vêtements sur la rue Main.

La boutique Cecil D’s 134 a évolué depuis, et est devenue ce qu’elle est aujourd’hui grâce à la passion que l’artiste s’est découvert pour les beaux-arts. Au cours des 18 dernières années, Cecil a étudié et créé des œuvres d’art uniques, y compris des sculptures et des peintures.

La combinaison des beaux-arts et des vêtements est plutôt rare comme moyen d’expression pour un artiste, mais Cecil a réussi à marier les deux. Il travaille actuellement à la sculpture d’un arbre à l’extérieur de son studio-magasin, qui rendra hommage à notre communauté.

Bien que les œuvres de Cecil se retrouvent dans les collections privées du monde entier, plusieurs œuvres sont également en montre un peu partout dans la région, que ce soit dans des concessionnaires de voitures, dans des restaurants du centre-ville ou à l’Aéroport international du Grand Moncton où deux sculptures d’une tonne cube sont installées.

Cecil dit que de tous les endroits où il a vécu et qu’il a visités, il considérera toujours la région de l’Atlantique son « chez soi » en raison du grand esprit communautaire qui y règne et de la beauté des gens qui y habitent.

(Source : www.cecild.com)