> Accueil > Résidants > Loisirs, parcs et culture > Arts et culture > Art intégré aux lieux publics > Monument du Père-Clément-Cormier

Monument du Père-Clément-Cormier

Monument du Père-Clément-Cormier 

Artiste :

Claude Roussel

Date de création :

1989

Emplacement :

Devant la façade principale de la bibliothèque Champlain, sur le campus de l’Université de Moncton.

Description de l’œuvre :

Le Monument du Père-Clément-Cormier est une statue de bronze de cet homme qui a la tête légèrement penchée vers le bas et qui tient ses mains près de son corps.

Symbolisme :

Le monument du Père-Clément-Cormier a été inauguré en novembre 1989. Cette commande de l’Université de Moncton a été réalisée pour souligner la contribution du Père Clément Cormier, fondateur de l’Université de Moncton. L’artiste a voulu célébrer la sensibilité et le travail de cet homme qui a marqué l’histoire de l’éducation en Acadie.

Un mot sur l’artiste Claude Roussel

Né en 1930 à Edmundston, Nouveau-Brunswick, l’artiste de renommée internationale Claude Roussel a été initié à la sculpture par Paul Carmel Laporte, le pionnier des arts visuels au Madawaska. Il a ensuite étudié de 1950 à 1956 à l’École des Beaux-Arts de Montréal. À Edmundston, il est le premier artiste à avoir donné des cours d’art dans les écoles publiques francophones de la province.

Grâce à une bourse du Conseil des arts du Canada en 1961, Claude Roussel se rend en Europe pour un voyage d’études et de production artistique d’un an. En 1963, une deuxième bourse du Conseil des arts lui permet de devenir artiste résident à l’Université de Moncton. Il y devient le pionnier de l’organisation des cours en arts visuels et y fonde une galerie d’art en 1965. Éducateur engagé et artiste prolifique, il a à son crédit 46 expositions solos et 119 expositions de groupe, et a réalisé plus de 30 projets d’art monumental. Tout au long de sa carrière, il a reçu une multitude de prestigieux prix et distinctions dont l’Ordre du Canada en 1984 et l’Ordre du Nouveau-Brunswick en 2002; il a aussi été nommé sur plusieurs conseils d’administration de regroupements artistiques.

Claude Roussel s’est retiré de l’enseignement en février 1992 et se consacre maintenant à la sculpture et à la peinture, dans son atelier de Cap-Pelé.

Véritable chef de file dans son domaine, il est l’artiste à avoir réalisé le plus grand nombre d’œuvres d’art public à Moncton, intérieures et extérieures, soit près d’une vingtaine. M. Roussel a joué un rôle primordial dans l’établissement de l’art contemporain à Moncton.


Monument du Père-Clément-Cormier Monument


Monument du Père-Clément-Cormier Monument